Construction de 41 maisons

 

Zac Piquepeyre – Lots 3-4-5-6, Fenouillet (31) • 2022

Maîtrise d’Ouvrage : ADN Patrimoine

Architecte : Bien Urbain – atelier d’architecture
Paysagiste : Atelier Jean Chevalier
BET : Ecozimut | JR Ingénierie | Bateco

Surface : 3 694m² (SDP) | 3 550 m² (SHAB)
Montant des travaux : 6 124 000 € (HT)
Statut : Concours

Maquette : Bien Urbain

Images : Lunas Visualization

 

•

L’aménagement de la Zac Piquepeyre de Fenouillet initie et développe, depuis 2003 sur environ 29 ha, une alternative à l’étalement urbain. Il s’y réalise, ici, des opérations de densité moyenne à faible mêlant les typologies d’habitat (collectif, intermédiaire et surtout individuel) associées à quelques équipements majeurs au cœur d’un paysage magnifique situé entre ville et campagne. Le projet des lots 3-4-5-6 est donc engagé sur un territoire qui a amorcé sa transformation depuis un certain temps.

Notre intention est d’installer, ici, un quartier de maisons capable de tisser des liens avec son contexte proche, fait de tissus pavillonnaires existants, tout cherchant à développer des formes résidentielles contemporaines, riches en situations spatiales. Par son positionnement, à l’extrémité nord-ouest de la Zac, ce petit quartier de 41 maisons symbolise la fin de ce vaste projet d’aménagement qu’il s’agira de conclure avec exemplarité.

•

 

 

•

Notre première intention est de créer, dans ce site très ouvert, une centralité végétale forte, réserve de biodiversité et lieu de rencontre pour le quartier. Cet espace est formé par l’association de trois entités ouvertes sur le grand paysage des champs au nord, tout en donnant une respiration densément arborée sur la rue.

•

•

Afin d’enrichir la composition générale et retrouver une forme de compacité heureuse à certains endroits, trois ensembles de 5 maisons se regroupent perpendiculairement à la rue. Ils offrent la possibilité d’adresser, ponctuellement, un front bâti plus urbain. Ils permettent aussi de se prémunir de la présence d’un parking aérien au sud du lot.

Ces trois ensembles sont desservis par des « courées », lieux plantés où l’on peut tout autant garer sa voiture, laisser jouer en sécurité ses enfants ou organiser une fête entre voisins. Ces courées organisent aussi des accès spécifiques pour certaines maisons donnant sur la rue et intègrent en bordure de celle-ci un petit édifice qui accueille des communs (OM, vélos).

Toutes nos maisons varient autour des thèmes de l’habitat accolé dans un effet de « pianotage » permettant de démultiplier les rapports entre les pleins et les vides, tout en assurant une certaine compacité en alternative au modèle du lotissement pavillonnaire traditionnel.

•

La diversité des situations dans l’apparente rigueur du plan offre une large gamme de possibilités d’ouvertures sur les alentours et une grande richesse dans les formes bâties. Nous souhaitons fabriquer, ici, un paysage architectural en relation avec le vieux bourg de Fenouillet situé en co-visibilité, un village occitan en quelque sorte.

•

 

↑UP

LOGEMENT

PIQUEPEYRE 3-4-5-6

2022

0